Triptyque de Charles d’Habsbourg en roi d’Espagne

Triptyque de Charles d’Habsbourg en roi d’Espagne

Jan van Battel 

1517-1518

 

Jan van Battel peignit ce triptyque pour la chambre des baillis à l’hôtel de ville de Malines. Les baillis géraient les biens et les immeubles appartenant à la Ville. Malines voulait sans doute avec ce tableau prouver sa loyauté à l’égard de Charles-Quint, tout en soulignant le rôle important que la ville avait jouée dans l’éducation du futur empereur.

Le panneau central montre Charles-Quint en roi d’Espagne, dans un manteau royal et avec les attributs régaliens (le sceptre et l’épée). Autour figurent les blasons des pays sur lesquels va régner Charles Quint : l’Espagne dans le cercle, l’empire habsbourgeois sur le volet de gauche, l’empire bourguignon sur le volet de droite. Aux quatre coins du panneau central, les armes des familles dont il est issu : les maisons de Habsbourg (en haut à gauche), de Bourgogne (en bas à gauche), d’Aragon-Sicile (en haut à droite) et de Castille et Léon (en bas à droite).

Le Malinois Jan van Battel travaillait régulièrement pour les souverains habsbourgeois. Il avait déjà conçu en 1509 un sceau d’armes pour Charles Quint. Il peignit vers 1545 pour la Grote Kerk de La Haye une série de 35 tableaux avec les armes des chevaliers de l’Ordre de la Toison d’Or.

Une version postérieure du triptyque de Jan van Battel se trouve au Historisches Museum de Berlin. Charles y est représenté après son accession au titre de Saint Empereur germanique en 1519.

 

Écoutez ici l'interview de Geoffrey Parker à propos de son livre Emperor: A New Life of Charles V (Yale University Press, 2019) ou téléchargez-le sous forme de podcast Apple.

 

__

 

INFORMATION

Titre : Triptyque de Charles d’Habsbourg en roi d’Espagne

Nom de l’objet : tableau

Auteur : Jan van Battel (1477-1557)

Datation : 1517-1518

Matériel : peinture à l’huile sur panneau

Dimensions : 97,7 x 67,3 cm (volet central) ; 97.7 x 33.4 cm (volets latéraux)

Numéro d’inventaire : S0010

 

BIBLIOGRAPHIE

Hyacinthe Coninckx, ‘Notes d’art. A - A propos du Chapitre de la Toison d’Or; tenu à Malines en 1491. - Hugues de Boulogne; Pierre Coustain; Jean Hannequart; Vranque; Baudouin van der Wyct, alias van Battele; Rombaut van Parcke; Henri de Kale; Jacques van Lathem; Jacques et Jean van Battele; Michel Coxcie, peintres. B - Au fil des comptes de la corporation des poissonniers’, Cercle Archéologique, Littéraire et Artistique de Malines 17 (1907) : 52-101.

Marjolijn Kruip, ‘Jan van Battel (1477-1557), heraldische schilder in Mechelen. Kunstenaar, werken en nieuwe vondsten’, Traités du Cercle Royal archéologique, littéraire et artistique de Malines 119 (2015) : 105-13.