Le camp de Charles le Téméraire devant le siège de Neuss en 1475

Le camp de Charles le Téméraire devant le siège de Neuss en 1475

Adriaen Van den Houte

1562

 

 

Le Duc de Bourgogne Charles le Téméraire attaque la ville allemande de Neuss. Le siège dure de juillet 1474 à mai 1475. Il vient au secours de Robert du Palatinat, l’archevêque de Cologne. L’archevêque, une personne influente à Neuss, est très impopulaire et une révolte contre son autorité éclate. Il va nommer Charles le Téméraire prince du pays si celui arrive a écraser la révolte.

Le siège de Neuss n’est pas un succès. L’armée de Charles essuie de sérieux revers et Neuss ne deviendra jamais bourguignonne. Le Malinois Adriaen Van den Houte peint toutefois un siècle plus tard ce tableau pour le collège échevinal de Malines. La scène centrale montre un archer de la ville tuant un ennemi sur les remparts, alors que les archers de Louvain et de Bruxelles sont tués en grand nombre.

La toile exprime la nostalgie des grandes heures bourguignonnes de Malines. La ville avait en effet largement perdu son prestige en 1562. Elle avait été dépossédée un an plus tôt de ses importants droits d’entreposage sur la Dyle suite à l’ouverture du canal Bruxelles-Willebroek. Elle ne s’était pas relevée non plus de l’explosion destructrice de la Zandpoort en 1546.

Le Museum Hof van Busleyden possède une deuxième représentation un peu moins ancienne du siège de Neuss (n° d’inv. S0609). Une autre version de cet événement historique figure dans la collection des Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique (n° d’inv. 1212).

 

__

 

INFORMATION

Titre : Le camp de Charles le Téméraire devant le siège de Neuss en 1475

Nom de l’objet : tableau

Auteur : Adriaen Van den Houte

Datation : 1562

Matériel : peinture à l’huile sur toile

Dimensions : 186 x 263 cm 

Numéro d’inventaire : S0608

 

BIBLIOGRAPHIE

Bram Caers, ‘‘In fide constans’? Politiek van herinnering in het Mechelse stadsbestuur’, De Zeventien eeuw 29 (2013) : 228-246.

Pieter Decuyper, De Bourgondische artillerie onder Karel de Stoute (1465-1477). Thèse de licence inédite, Université de Gand, Faculté des Lettres et de Philosophie, 2007.