William Ludwig Lutgens: The bigger the short, the sweeter the bottom

À partir de mars 2022, le musée Hof van Busleyden sera en cours de restauration. L'exposition permanente n'est pas accessible pour le moment. En savoir plus .

De Garage - 18.03.2022– 29.05.2022

L’œuvre de William Ludwig Lutgens (1991, Turnhout) est récemment devenue plus prolixe. The Bigger the Short, the Sweeter the Bottom est donc son exposition la plus diversifiée à ce jour. Les considérations sur la liberté et la répression sont au cœur de cette exposition haute en couleur, parfois satirique.

Des mannequins grandeur nature habillés comme des employés de bureau de la classe moyenne supérieure forment un mur humain. Ils sont maintenus en place par des piloris ou manifestent pacifiquement sur un pick-up crachant des slogans. Les mannequins occupent l’espace tour à tour pour y protester ou y être humiliés.

Aux côtés d’une série de nouvelles peintures, l’installation Clinking Clanking Clunking est l’un des clous de cette exposition. Cette version ludique mais absurde des chaises musicales a été récemment achetée par le Gouvernement flamand pour les collections du SMAK.

L’œuvre de Lutgens se compose de peintures, de dessins, de sculptures, d’installations et de publications teintées d’humour et incitant à la disruption. Son travail est alimenté par un flux continu d’informations, où se mêlent faits et fictions, reportages et pensées, rêves et fantasmes non censurés. Il y expose le grotesque, l’obscène et le pervers de sa culture et de sa société et les regarde en face, sans filtres.

À propos de l’artiste

William Ludwig Lutgens a décroché deux masters artistiques à Sint-Lucas à Anvers et a terminé la formation de post-graduat à l’HISK de Gand fin 2017. Depuis 1997, cette formation a lancé de nombreux lauréats dans le monde de l’art international, mais elle disparaîtra bientôt. Lutgens a poursuivi sa carrière artistique dans le cadre de résidences d’artistes à Barcelone, au Congo et à Séoul, cette dernière, surtout, étant devenue une source d’inspiration pour cette exposition. Il a déjà présenté deux expositions personnelles à la galerie PLUS-ONE et a remporté plusieurs prix d’art, dont le prix Gaver pour la peinture et l’Eeckman Art Prize.


Réservez votre billet