Michiel Ceulers : Comment Tuer L'amant de Sa Femme

À partir de mars 2022, le musée Hof van Busleyden sera en cours de restauration. L'exposition permanente n'est pas accessible pour le moment. En savoir plus .

De Garage - 11.12.2021 – 20.02.2022

Comment tuer l'amant de sa femme quand on a été élevé comme moi dans la tradition. Le titre de l'exposition de Michiel Ceulers (1986, Waregem) ne laisse aucune place au doute : la pratique de Ceulers revendique sa place dans la longue tradition de la peinture, mais il le fait en remettant en question cette tradition et sa relation à la peinture. Comme le personnage de la chanson de Jacques Brel, dont l'exposition tire son titre, l'artiste a été formé à la forme classique de la peinture. Et pourtant, il souhaite échapper au poids du riche passé de cet art.

Les œuvres que Michiel Ceulers expose à De Garage ne sont pas des réponses, mais des postulats dans lesquels se rencontrent des influences, matériaux et caractéristiques stylistiques variés. Les peintures existent toujours par elles-mêmes. Leur existence, leur naissance repose sur des motivations, mais celles-ci crèvent immédiatement l'illusion de la représentation. Le regard du spectateur est ainsi renvoyé vers lui-même. Plutôt que d'imposer une lecture, les titres souvent ludiques donnés à ces œuvres placent le support dans l'éventail plus large des significations de la culture supérieure et inférieure.

Bien que Ceulers soit principalement connu pour ses peintures abstraites, De Garage présente une sélection d’œuvres produites au cours de ces quinze dernières années. L’exposition présente une trajectoire allant de la figuration à l'abstraction et inversement, dans laquelle les intentions récurrentes de renouveler le support sont au cœur de l'œuvre.

À l'occasion de l'exposition, Stockmans Art Books publie un ouvrage qui livre pour la première fois un aperçu de la carrière déjà considérable de ce pourtant encore jeune artiste.